Vous connaissez l’achat réconfort ? C’est le petit plaisir qu’on se fait quand on a besoin de se remettre d’un moment difficile. Après, à chacun de définir son moment difficile : un coup dur au boulot, une rupture sentimentale, la fin de la saison de desperate housewives, il n’y a plus votre taille sur cette jolie petite robe pendant les soldes,…

La semaine dernière a été particulièrement éprouvante pour moi : un ministre à recevoir à déjeuner au boulot et tout ça à organiser en 36h top chrono et l’annonce de la suspicion d’une nouvelle complication médicale pour ma fille. Et un mari overbooké niveau emploi du temps professionnel. J’étais crevée physiquement et moralement. J’avais l’impression d’avoir vieillit d’un coup.

Une fois tout ça derrière moi (heureusement, les analyses médicales n’ont pas montré d’anomalie pour ma fille et maintenant, je reçois des ministres quand vous voulez finger in the nose), je me suis dis que je méritais bien une petite récompense pour avoir supporté tout ça. Si si, je vous assure !

Samedi, à un anniversaire, j’ai croisé ma cousine qui portait une petite robe Desigual colorée absolument adorable. Quand je l’ai vue, je me suis dis : « je la veux ! » (la robe, pas ma cousine !).

Quelques recherches sur internet plus tard, je tombe sur une vente Ebay de cette petite merveille, avec 0 enchère et fin dans 3 heures. J’ai suivi le compte à rebours et à la dernière minute : paf, j’ai fais une offre et j’ai gagné la vente ! Je vous dis pas dans quel état d’angoisse était mon petit cœur avant de cliquer sur le bouton pour confirmer l’enchère. C’est que j’en ai perdu des coups de cœur comme ça.

Bon, maintenant, je scrute fiévreusement ma boîte à lettre. Mon petit paquet devrait arriver pour la fin de semaine. Maintenant, il faut juste qu’il fasse assez beau pour que je puisse la mettre.

Elle est chouette hein ? Mais elle est à moua ! na !

robe_desigual